Conférence sur Origène, du Professeur Lorenzo Perrone

Un ressourcement inattendu :

Les Homélies d’Origène sur les Psaumes
dans le Cod. 314 de Munich

 

Mardi 4 février 2014

Université Catholique de Lyon. 

Résumé

Les 29 Homélies sur les Psaumes dans le Codex Graecus 314 de la Staatsbibliothek de Munich doivent sans doute être attribuées à Origène, comme l’a suggéré Marina Molin Pradel dès sa découverte en Avril 2012. L’attribution se trouve confirmée, pour plusieurs des nouveaux textes, par une série de témoins externes, à commencer par les traductions latines de Rufin (un important fragment de la deuxième Homélies sur le Psaume 15 et les quatre Homélies sur le Psaume 36). Des nombreux fragments, qui jusqu’à présent étaient connus grâce aux chaînes, peuvent maintenant être situés dans leur contexte originel en dévoilant toute leur richesse cachée. On entrevoit aussi les échos de ces homélies à travers la réception dont elles ont joui, d’abord grâce à leur reprise plus ou moins directe dans les Tractatus in Psalmos de Jérôme. En plus de ces critères externes, il faut ajouter l’ensemble d’éléments typiquement origéniens qu’apporte l’étude des textes eux-mêmes. La personnalité de l’auteur en tant que maître de l’Ecriture se laisse reconnaître sans difficulté par son traitement complexe du texte biblique. Celui-ci implique l’analyse philologique et grammaticale, la discussion approfondie des problèmes exégétiques et doctrinaux ainsi que la perspective continuellement renouvelée du progrès spirituel vers lequel le prédicateur pousse ses auditeurs. Ces nouvelles homélies, à présent la plus vaste collection de sermons en grec, enrichissent de façon remarquable notre connaissance d’Origène et de son entreprise exégétique autour des Psaumes, l’un des chapitres les plus importants de toute son énorme activité littéraire

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *