LA BIBLE D’ALEXANDRIE, Le Cantique des cantiques, volume 19

 
Traduction et annotation par Jean-Marie Auwers
Éditions du Cerf, 2019
 
La grande majorité des exégètes lisent le Cantique des cantiques comme un poème d’amour entre un homme et une femme, alors que la tradition juive y voit une célébration des noces mystiques du Dieu d’Israël avec son peuple. Quel sens le poème avait-il pour le traducteur qui, sans doute au 1er siècle de notre ère, a fait passer en langue grecque ce fiévreux poème d’amour ? Telle est la question qui sous-tend cette étude de la version grecque du Cantique, accompagnée d’une traduction française et d’une annotation qui offre une comparaison serrée entre le texte grec et son modèle hébreu ainsi qu’un aperçu de la réception ancienne du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.