La mémoire des persécutions : autour du livre des Maccabées

Sous la direction de Marie-Françoise Baslez et d’Olivier Munnichmaccabees

Paris-Louvain, Peeters (Collection de la Revue des Études juives, 56), 2015

ISBN : 978-90-429-3156-5 406 p., 65 €

On considère habituellement les livres des Maccabées comme prototype de la littérature de persécution. Il importait donc de mettre en place le thème de la persécution antijuive dans le contexte historique de la domination grecque, en utilisant les apports les plus récents de l’épigraphie, de la numismatique et de l’archéologie. Ces livres conduisent également à s’interroger sur l’invention du martyre dans le judaïsme et le christianisme, puisqu’ils ont indéniablement construit un modèle de martyrologie. Il faut cependant se demander si tel était leur but.

En définitive, il s’agit d’évaluer le travail de mémoire dont témoigne la transmission de ces textes « en amont », en vérifiant les basses événementielles des récits et en étudiant les traditions scripturaires et littéraires dans lesquelles ils s’inscrivent, aussi bien qu’« en aval », en explorant relectures, réinterprétations et mutations de ces récits. Un tel travail de mémoire doit être analysé dans sa dimension politique, identitaire et religieuse, ainsi qu’à travers l’apparition d’une commémoration littéraire.

Dirigé par Marie-Françoise Baslez et Olivier Munnich et réunissant des universitaires européens et israéliens, ce projet a été conçu à l’Université de Paris-Sorbonne et réalisé dans le cadre de l’Équipe « Antiquité classique et tardive » (UMR 8167, « Orient et Méditerranée ») et avec le soutien du Labex « Religions et Sociétés dans le Monde Méditerranéen » (RESMED), de l’Institut de recherches pour l’étude des religions (IRER) et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS).

Consulter la table des matières

Présentation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.